DésinsectisationScience & Biodiversité

Surveillance à distance des punaises de lit : que faut-il savoir ?

Punaise de lit et dispositif de détection à distance
@as

La surveillance des punaises de lit et l’utilisation d’appareils de détection à distance sont devenues essentielles dans divers domaines tels que celui de l’hôtellerie et de l’habitat privé. Face à l’augmentation mondiale de ces nuisibles et aux conséquences pour la santé et l’économie, de nouvelles stratégies sont nécessaires. 

Comportement et biologie des punaises de lit

Il est essentiel de comprendre le comportement et la biologie des punaises de lit pour élaborer des stratégies efficaces de lutte contre ces nuisibles persistants.

Cycle de développement

Les punaises de lit passent par 5 stades larvaires avant d’atteindre l’âge adulte, et ont besoin d’un repas sanguin à chaque stade pour progresser. Lorsque les conditions sont chaudes (25-30°C), leur cycle de vie peut être aussi court que 6 semaines. Dans les environnements plus froids sans accès à un hôte, comme les logements saisonniers, elles peuvent rester inactives pendant plusieurs mois sans se nourrir.

Recherche de nourriture

Ces insectes recherchent de la nourriture en réagissant aux signaux émis par l’hôte, tels que le dioxyde de carbone expiré et la chaleur corporelle. Une fois à proximité de l’hôte, les sécrétions cutanées deviennent également des indicateurs importants. Lorsqu’elles se nourrissent, les punaises de lit peuvent consommer jusqu’à 5 fois leur poids corporel en quelques minutes, ce qui leur permet d’éviter d’être détectées par l’hôte pendant qu’elles mangent. 

Après s’être nourris, elles se redirigent vers les refuges sombres et abrités desquels elles étaient sorties pour s’alimenter. Ces refuges peuvent devenir très sales avec le temps, remplis d’excréments, d’exuvies et d’œufs, ainsi que de phéromones qui aident les punaises de lit à retrouver leur chemin après avoir quitté leur abri pour se nourrir.

Lire aussi :La punaise de lit : sa biologie

La recrudescence mondiale des punaises de lit

La présence de punaises de lit (Cimex lectularius) a été observée au niveau mondial au cours des deux dernières décennies, après une absence relative entre 1960 et 2000. Cette résurgence est attribuée à un certain nombre de facteurs, dont : 

  • La résistance aux insecticides
  • L’augmentation des voyages et du commerce international
  • L’urbanisation et la réduction des possibilités de lutte contre ces insectes.

Impacts négatifs et économiques

Les infestations de punaises de lit peuvent provoquer des réactions cutanées similaires aux piqûres de moustiques, mais aussi des problèmes de santé mentale tels que l’anxiété, la dépression et la parasitose délirante

Pour les secteurs de l’hôtellerie et de l’hébergement, les infestations ont des conséquences économiques considérables, entraînant des coûts de traitement élevés, une perte de revenus et une atteinte à la réputation des entreprises, avec des litiges fréquents et des coûts associés importants.

Dispositifs de surveillance anti-punaises de lit

Les punaises de lit se cachent généralement dans les couches profondes de la structure du lit, ce qui rend les infestations difficiles à détecter lors des inspections. Certains hôtels utilisent des chiens renifleurs pour détecter les infestations avant qu’elles ne se propagent, tandis que d’autres s’appuient sur les plaintes des clients. Toutefois, ces plaintes arrivent souvent tardivement, ce qui peut entraîner des pertes importantes pour l’établissement et permettre aux infestations de se propager à d’autres parties du bâtiment, augmentant ainsi les coûts de traitement.

L’importance des systèmes de surveillance

Des systèmes de surveillance efficaces peuvent réduire les coûts en détectant les infestations avant qu’elles n’aient le temps de se propager et que les clients ne se plaignent. Dans le secteur privé, les systèmes de surveillance peuvent être utiles pour confirmer le succès d’un traitement et offrir une tranquillité d’esprit aux personnes inquiètes à propos des punaises de lit.

Les types de dispositifs de surveillance

Les dispositifs de surveillance des punaises de lit ont été développés pour exploiter plusieurs aspects différents de leur comportement d’alimentation/dissimulation. Certains moniteurs imitent les signaux de l’hôte tels que : 

  • Les sécrétions de la peau humaine
  • Le dioxyde de carbone 
  • La chaleur corporelle , ou une combinaison de ces éléments  pour attirer les punaises de lit à la recherche d’un hôte. 

D’autres moniteurs imitent les signaux de l’hôte en émettant des cocktails naturels ou synthétiques de phéromones d’agrégation de punaises de lit. Ils peuvent prendre la forme d’un piège à fosse ou d’une plaque de glu .

Les moniteurs passifs exploitent généralement la nature des punaises de lit, qui recherchent des crevasses, en leur fournissant des cachettes appropriées, généralement quelque part dans la structure du lit . Ces appareils ne nécessitent pas un entretien régulier. Toutefois, il est essentiel de positionner correctement le dispositif pour qu’il soit efficace. La nature photophobe des punaises de lit tend à créer des refuges dans les zones les plus sombres de la pièce, comme derrière la tête du lit, où la lumière et les perturbations physiques sont minimales. Ces endroits sont donc optimaux pour l’installation d’un moniteur passif de punaises de lit.

Variation des valeurs de capacité arbitraires causée par l'activité d'une punaise de lit au sein du dispositif de surveillance.

@Variation des valeurs de capacité arbitraires causée par l’activité d’une punaise de lit au sein du dispositif de surveillance.

Développement d’un système de surveillance des punaises de lit sur refuges passifs

Une équipe basée à Russell IPM, Deeside, Royaume-Uni, en collaboration avec l’entomologiste Dr Naylor, a mis au point un dispositif de surveillance à distance des punaises de lit basé sur une approche de surveillance passive des « refuges ». De nombreux dispositifs efficaces de surveillance des refuges sont basés sur du carton ondulé. En effet, les bords du carton fournissent le type d’abri sombre que recherchent les punaises de lit fraîchement nourries, avec une texture de surface sur laquelle il est facile de marcher.

Un circuit électronique a été mis au point pour détecter les punaises de lit qui se déplacent à l’intérieur d’une bande de carton ondulé. Des électrodes de cuivre chargées sur les surfaces supérieure et inférieure du carton créent un champ capacitif, qui est perturbé par la présence d’une punaise de lit se déplaçant à l’intérieur de l’écran (résumé de la courbe ci-dessus).

Les relevés sont transmis à un serveur par WiFi. Un programme exécuté sur le serveur distingue les punaises du bruit de fond à l’aide de valeurs seuils simples. Les “déclencheurs“ génèrent une alerte sur un téléphone portable ou une tablette.

Test du dispositif de surveillance anti punaise de lit

Le test d’un système de surveillance des punaises de lit présente des défis uniques. La plupart des infestations sont traitées dès leur découverte, ce qui rend difficile l’accès aux infestations actives pour des tests prolongés. En outre, il est difficile de déterminer le nombre exact de punaises de lit présentes dans une infestation active, ce qui complique l’évaluation de l’efficacité du système de surveillance. Les tests sont souvent effectués dans des environnements artificiels, ce qui permet un meilleur contrôle.

Environnement de test du moniteur de punaises de lit.

@Environnement de test du moniteur de punaises de lit.

Pour ces tests, deux pièces équipées de lits, de tapis et de meubles de base (table de chevet) ont été construites afin de créer un environnement semi-naturel. Un volontaire humain (Dr Naylor – Auteur) a dormi dans les lits pour simuler un comportement naturel de recherche de nourriture et d’abri. En outre, un canal en aluminium a été installé à travers la porte pour capturer les punaises de lit qui tentent de quitter la pièce.

Image unique d'une caméra accélérée, éclairée par une lumière infrarouge, pour surveiller le comportement de recherche de nourriture des punaises de lit

@ Image unique d’une caméra accélérée, éclairée par une lumière infrarouge, pour surveiller le comportement de recherche de nourriture des punaises de lit

Méthodologie de l’essai sur le terrain

Pour chaque expérience, 10 punaises de lit adultes non nourries (5 mâles, 5 femelles) ont été sélectionnées à partir d’une culture maintenue depuis 2019. Privées de nourriture pendant une semaine, elles ont été placées dans un pot propre avec un morceau de papier filtre comme substrat et laissées au repos pendant environ 1 heure.

Au début de la scotophase(phase d’obscurité au cours d’un cycle), le morceau de papier filtre accompagné des punaises de lit a été soigneusement transféré hors du pot et sur le sol de l’environnement de test (point de dispersion)

Deux heures après le début de la scotophase, le volontaire humain s’est mis au lit et y est resté pendant 8 heures. Au cours de la photophase suivante, toutes les punaises de lit ont été localisées, leur sexe et leur statut alimentaire ont été déterminés et leur emplacement a été marqué sur un plan de la pièce

Exploration des mouvements naturels des punaises de lit

Afin de déterminer l’emplacement optimal pour l’installation de moniteurs passifs dans l’environnement de test, des punaises de lit ont été libérées au cours de 9 nuits répétées (10 punaises de lit libérées par nuit), sans aucun dispositif de surveillance dans la pièce. Le nombre cumulé de punaises à chaque emplacement a été reporté sur un plan de la pièce. Les positions sont approximatives afin de réduire le nombre d’indicateurs de localisation.

Répartition des punaises de lit après une nuit dans une chambre occupée. Les drapeaux de localisation rouges indiquent le pourcentage combiné de punaises de lit récupérées à chaque emplacement pendant 9 nuits répétées.

@Répartition des punaises de lit après une nuit dans une chambre occupée. Les drapeaux de localisation rouges indiquent le pourcentage combiné de punaises de lit récupérées à chaque emplacement pendant 9 nuits répétées.

Sur les 90 punaises de lit adultes relâchées, 47,1 % se sont réfugiées entre la tête de lit et le mur. Parmi elles, 85 % se cachaient sur ou à côté des supports en bois de la tête de lit, ce qui suggère qu’il pourrait s’agir d’un bon endroit pour placer les moniteurs. En outre, 14,5 % se cachaient autour du cadre de la porte, ce qui suggère un autre emplacement possible pour les moniteurs.

Évaluation de l’emplacement des dispositifs de surveillance contre punaise de lit

Position des moniteurs allumés ; a) le support de tête de lit, et b) le cadre de porte.

@ Position des moniteurs allumés ; a) le support de tête de lit, et b) le cadre de porte.

Les moniteurs ont été évalués à deux endroits : de chaque côté de la tête de lit, sur les supports en bois(figure a), et de chaque côté du cadre de la porte(figure b). Pour les 14 premières expériences, les moniteurs ont été installés uniquement sur les supports de la tête de lit et sur les supports en bois. Pour les 4 essais suivants, les moniteurs ont également été installés de part et d’autre du cadre de la porte. Les résultats sont résumés dans le tableau 1.

Analyse de l'efficacité des emplacements des dispositifs de surveillanceLes punaises de lit recherchent des zones sombres et abritées à proximité immédiate de leur site d'alimentation. Les moniteurs de refuge passif, placés de manière appropriée, leur fournissent une structure pour établir des refuges. Au moins une punaise de lit a été détectée à l’intérieur d’un moniteur après chaque nuit (n = 18) où des moniteurs étaient installés dans les chambres de test. En moyenne, les moniteurs derrière la tête de lit ont collecté 26 % des punaises de lit rejetées dans la pièce, tandis que les moniteurs près de la porte en ont collecté 34 %. La taille de l'échantillon était insuffisante pour déterminer si la différence était significative. Cependant, il y avait une différence notable dans l’état d’alimentation des insectes collectés sur les deux sites de surveillance. Les punaises de lit détectées par les moniteurs derrière la tête de lit étaient toutes fraîchement nourries, tandis que 79 % des punaises de lit collectées sur les moniteurs près de la porte n'étaient pas nourries. Placer des moniteurs de chaque côté de la porte n’est peut-être pas suffisamment discret pour le secteur hôtelier. Cependant, la fourniture de structures de refuge appropriées à proximité de la porte peut potentiellement réduire la probabilité que les punaises de lit se dispersent par inadvertance hors de la pièce alors qu'elles cherchent un abri, contribuant ainsi à ralentir la propagation d'une infestation

@Tableau regroupant résultat obtenus après expérience

Analyse de l’efficacité des emplacements des dispositifs de surveillance

Les punaises de lit recherchent des zones sombres et abritées à proximité immédiate de leur site d’alimentation. Les moniteurs de refuge passif, placés de manière appropriée, leur fournissent une structure pour établir des refuges.

Au moins une punaise de lit a été détectée à l’intérieur d’un moniteur après chaque nuit (n = 18) où des moniteurs étaient installés dans les chambres de test. En moyenne, les moniteurs derrière la tête de lit ont collecté 26 % des punaises de lit rejetées dans la pièce, tandis que les moniteurs près de la porte en ont collecté 34 %. La taille de l’échantillon était insuffisante pour déterminer si la différence était significative. Cependant, il y avait une différence notable dans l’état d’alimentation des insectes collectés sur les deux sites de surveillance. Les punaises de lit détectées par les moniteurs derrière la tête de lit étaient toutes fraîchement nourries, tandis que 79 % des punaises de lit collectées sur les moniteurs près de la porte n’étaient pas nourries.

Placer des moniteurs de chaque côté de la porte n’est peut-être pas suffisamment discret pour le secteur hôtelier. Cependant, la fourniture de structures de refuge appropriées à proximité de la porte peut potentiellement réduire la probabilité que les punaises de lit se dispersent par inadvertance hors de la pièce alors qu’elles cherchent un abri, contribuant ainsi à ralentir la propagation d’une infestation

Source : International Pest Control

Poursuivez la lecture sur le thème :
Dispositifs de détection des punaises de lit : conseils pratiques
Détection canine des punaises de lits, ce que vous devez savoir
Punaises de lit & traitement thermique : la solution la plus efficace ?

ÉCRIVEZ-NOUS !
Avez-vous des nouvelles sur le secteur de la lutte anti-nuisibles que vous souhaitez partager avec nous?
Sollicitez la rédaction :  communication@hamelin.info

 

 

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
0
Bravo
0
Instructif
1
Intéressant
0

Découvrez aussi

commentaires clos