DésinsectisationEnvironnement de travail

Détection canine des punaises de lits, ce que vous devez savoir

détection canine punaise de lit
©Punaises-Expert

La détection canine des punaises de lits a le vent en poupe depuis quelques années. Cette activité connexe à la lutte antiparasitaire connait un essor fulgurant auprès du grand public et des prestataires. Tant et si bien que la Chambre syndicale 3D annonce la création d’un collège Détection canine. Alors que faut-il savoir sur cette activité ?

Par Hélène FRONTIER

La littérature sur le net ne tarit pas d’éloges à son sujet. Les chiens renifleurs permettent une détection précoce des punaises de lits. Donc la détection canine des punaises de lit permet de réduire les coûts de traitement d’une infestation grave. L’image et la réputation de vos clients s’en trouvent protégées. C’est une tranquillité d’esprit. Nous avons demandé à Emilio Sanchez, de la société Punaises-Expert, de répondre pour nous à quelques interrogations sur la pratique, pour éclairer notre lanterne…

Comment un chien trouve-t-il les punaises de lit ?

Le chien effectue sa recherche olfactive et renifle partout. Dans sa bibliothèque d’odeurs, l’odeur particulière de la punaise de lit déclenche le jeu, la récompense. Nous l’avons formé spécialement pour cela. Chez Punaises-Expert, le chien associe l’odeur au jeu mais il y a d’autres méthodes, comme la nutrition par exemple. Donc, lorsqu’il retrouve cette odeur, il informe son maitre et le maitre déclenche le jeu avec son jouet ou sa friandise.

Lorsque notre chien retrouve l’odeur, on dit qu’il fait un marquage. Ce marquage est symbolisé par un arrêt du chien. S’il se positionne assis, alors l’odeur de détection est à son niveau. S’il se couche, l’odeur est au ras du sol. Si elle est en haut, sa tête pointe vers le haut et il fixe la zone de son regard.

Lire également : Assemblée générale 2021 de la CS3D, comme si vous y étiez !

Quel est le degré de précision d’un chien renifleur de punaises de lit ?

La précision du chien dépend de plusieurs paramètres.

  • L’importance de l’infestation : plus l’infestation est faible et plus les molécules d’odeurs sont faibles dans la pièce. Donc le travail du chien, qui consiste à identifier l’odeur pour jouer, sera plus précis.
  • Les courants d’air : il est préférable de fermer les fenêtres et d’éviter tous courants d’air car l’air peut déplacer les molécules odorantes et altérer la précision du travail.
  • L’encombrement de la pièce et des zones à détecter : si la zone est fortement encombrée, la précision de la détection canine sera moins importante parce que le chien sera trop éloigné des éléments pour travailler convenablement.

Est-ce que les temps d’inspection sont rapides ?

Il y a une fois encore plusieurs paramètres et tout dépend de l’appartement ou de la maison, ou du lieu en général. Le paramètre le plus important est toujours l’encombrement et la possibilité qu’ont le chien et son équipage de tourner autour des éléments essentiels. Par exemple, si le lit est collé au mur, il va falloir le déplacer, y compris la tête de lit. Il faut donc déplacer certains meubles parce que le chien doit se tenir entre 5 et 20 centimètres des zones où l’on soupçonne la présence des punaises de lit.

Est-ce que le client peut participer à l’inspection ?

Bien sûr, le client peut observer l’inspection. Il peut même s’il le souhaite prendre des photos ou des vidéos. En revanche, on lui recommande de rester un peu à l’extérieur de la zone de travail, donc sur le pas de la porte par exemple. On lui demande surtout de bouger le moins possible et de ne pas communiquer avec l’équipage. Avant l’intervention, nous lui expliquons comment le chien travaille. Et pour le reste, on échange et on débriefe à la fin de l’intervention.

Est-ce que le chien détecte tous les stades du cycle de vie de la punaise de lit ?

Oui, le chien renifleur a appris la détection de toutes les étapes lors de sa formation et en entrainement. Il y a l’œuf, suivi de cinq stades larvaires et l’adulte, qui est l’insecte reproducteur. Nous travaillons aussi bien sur les œufs que sur les larves ou l’insecte adulte. Nous faisons abstraction bien évidemment des punaises de lit mortes et des exuvies (ce sont les mues). Tout ceci fait partie des entrainements.

l'expert au travail avec son chien détecteur de punaises de lit

© Punaises-Expert

Le chien renifleur peut-il attraper des punaises de lit lors de son inspection ?

Le chien n’attrape pas de punaises de lit lors de son passage. En règle générale, aucune punaise ne va sur son pelage et notre chien ne se frotte pas sur les endroits à risque d’infestation. De plus, elle ne vient que lorsque l’on est au repos. En cas de vibration de l’humain par exemple, l’insecte va vite se réfugier. Donc comme le chien est en mouvement, il est fort peu probable qu’il attrape accidentellement un spécimen. Et même si ça devait arriver, les chances de survie de l’insecte sur le chien sont infimes. Qui plus est, les chiens sont toilettés régulièrement et traités pour les puces et les tiques avec des insecticides vétérinaires.

Quelles races de chiens reniflent les punaises de lit ?

Toutes les races de chiens sont capables de détecter les punaises des lits. Tout est basé sur la motivation et sur la récompense. L’efficacité du chien dépend de son envie de jouer (pour lui) et de son envie de travailler (pour nous), que ce soit un malinois, un berger australien (Miro) comme chez nous ou un Springer Spaniel (Ozzy)…

Est-ce que la détection canine est reconnue par la loi ?

Pas que je sache. La loi Elan indique qu’un bailleur doit remettre au locataire un logement décent c’est-à-dire exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites. Mais la notion de diagnostic n’apparait pas dans le texte. Donc à l’heure actuelle, le bailleur peut faire lui-même un certificat indiquant que son logement n’a pas de punaises de lit. Mais en cas de litige, un diagnostic faisant suite à une détection canine serait sûrement plus crédible, j’imagine.

Est-ce qu’on peut louer des chiens et s’improviser détecteur ?

Non ! Un chien travaille avec son maître et c’est un travail de longue haleine, de plusieurs années parfois. Le maître-chien doit savoir communiquer avec son chien. Il le regarde en permanence, scrute et analyse ses moindres réactions. On dit que le maître-chien lit son chien. C’est aussi pour cette raison qu’il ne peut pas être dérangé lors de cet exercice qui est intense pour les deux parties. Le maître-chien conduit son chien, et le chien cherche. Au moindre signalement, le chien doit être récompensé immédiatement.

Donc, on peut avoir recours aux services d’une équipe cynophile (le maître-chien et son chien) mais on ne peut pas louer un chien.

Comment une entreprise 3D peut-elle bénéficier du chien renifleur de punaises de lit ?

Il y a deux manières de faire. On peut faire un partenariat avec une entreprise qui se dédie à la détection canine en exclusivité. C’est notre cas. Nous faisons exclusivement de la détection canine. Nous nous refusons à faire des prestations pour éviter tout conflit d’intérêt.

La deuxième méthode pour une entreprise, c’est d’acquérir un chien et de former son personnel pour avoir un équipage en interne. Attention toutefois ! Le travail cynophile est un travail à part entière. Il est difficile d’avoir un chien et de faire la prestation en même temps.

  • Les conflits d’intérêts arrivent vite lorsqu’on est juge et partie.
  • Il est difficile de mettre un chien dans un véhicule où sont entreposées des produits chimiques.
  • Il faut faire travailler son chien régulièrement pour qu’il soit performant, et non pas occasionnellement parce qu’on ne veut pas utiliser les services d’un sous-traitant de temps à autre.

Le chien n’est pas un outil de travail comme les autres. Il a besoin de travailler très régulièrement, avec un planning contrôlé, des temps de pause, des jours de repos et des jours de formation. Il ne faut surtout pas prendre ça à la légère.

Combien coûte la détection canine des punaises de lit ?

Je ne peux pas parler pour mes confrères, mais pour ma part, Punaises-Expert a toujours été très transparent. Sur la région parisienne et sur la région lyonnaise où nous sommes fortement implantés, nous demandons 200 € pour un appartement de moins de 60 m². Ce prix comprend un entretien téléphonique qui nous permet de faire un pré diagnostic. Puis nous nous déplaçons pour faire la détection canine. Enfin, nous offrons un accompagnement sur la biologie de la punaise des lits, les moyens des éradications et qui fait quoi.

Les tarifs augmentent à mesure que la surface augmente. Tout est très clairement indiqué et en évidence sur le site de Punaises-Expert.

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
4
J'adore
27
Etonnant
21

Découvrez aussi

Découvrez aussi

commentaires clos