DésinsectisationEnvironnement de travail

Punaise de lit et détection canine : pour le meilleur et pour le pire

© Fabrice Beauvois

La détection canine de punaises de lit est connue depuis quelques temps, mais la connait-on vraiment ? En tant que professionnel du traitement des punaises de lit, vous avez peut-être – certainement – déjà eu recours aux chiens détecteurs de punaises de lit. Peut-être même avez-vous un de ces chiens renifleurs dans votre société…

Par Olivier Gremaud, formateur de chiens de travail pour la détection canine, spécialisé en recherche de punaises de lit.

Dans cet article, vous allez apprendre :

  • à quoi sert un chien détecteur de punaise de lit,
  • quand la détection canine est utile,
  • quand elle ne l’est pas,
  • quelles connaissances permet d’acquérir la formation à la détection canine de punaises de lit à l’opérateur,
  • comment établir un diagnostic à l’aide de la détection canine.

Olivier Gremaud et Milka | © Fabrice Beauvois

A quoi sert un chien détecteur de punaise de lit ?

  1. Le chien renifleur va permettre de lever de doute. Son diagnostic va répondre à cette question angoissante pour vos clients : comment savoir s’il y a des punaises de lits chez moi ?
  2. La détection canine permet de localiser les punaises de lit, si elles sont présentes dans le logement. Cette localisation permet de cibler les traitements, et donc de les rendre plus efficaces.
  3. Le chien détecteur contrôle après traitement. Si les traitements ont été insuffisants, le chien permet de le savoir. Il permet ainsi aux sociétés de lutte antiparasitaire de garantir le succès de leur intervention.

Quand le chien détecteur de punaise de lit est-il utile ?

Voici quelques cas pratiques où le chien renifleur est utile (liste non exhaustive) :

  • Traiter les endroits infestés avec précision, mais aussi de ne pas traiter avec des produits chimiques, inutilement et à l’aveugle, toutes les pièces d’une maison, tout un hôtel ou un immeuble
  • Éviter de jeter un meuble non infesté
  • Confirmer qu’il s’agit de punaises de lit et pas d’autres insectes
  • Continuer à louer un logement de vacances ou les chambres qui ne sont pas infestées, de limiter la perte de chiffre d’affaires et préserver la confiance des clients
  • Tourner la page psychologiquement à la fin d’une infestation et reprendre une vie sereine
  • Obtenir une attestation lors d’un état des lieux pour une vente ou la location d’un bien immobilier

Quand le chien détecteur de punaise de lit n’est-il PAS utile ?

Voici quelques cas pratiques où le chien n’est pas utile (liste non exhaustive) :

  • L’infestation est visible à l’œil nu sans gros démontage.
  • Les punaises de lits sont identifiées dans une pièce unique (studio, chambre, T1).
  • Les locaux ont été traités chimiquement depuis moins de 3 semaines,
  • Les locaux contiennent de la terre de diatomée, ou de l’huile essentielle y a été diffusée.
  • En amont, si le client a choisi un traitement global de son logement.
  • Le traitement d’éradication n’est pas terminé.

L’équipe canine de détection des punaises de lit

La formation à la détection canine de punaises de lit

Elle doit permettre à l’opérateur d’acquérir des connaissances sur :

  • Les punaises de lit,
  • Le mécanisme d’olfaction des chiens,
  • Les méthodes pour avoir et entretenir une bonne cohésion avec son chien,
  • Les connaissances nécessaires pour les soins de son animal,
  • La nécessité ou non d’un diagnostic de présence de punaises de lit,
  • Les techniques d’inspections selon les différents sites,
  • Les techniques et conditions d’engagement de l’équipe,
  • Les méthodes d’entraînement et de perfectionnement de l’équipe.

Le diagnostic de l’équipe canine de détection des punaises de lit

Mais comme dans tous les métiers, il y a la théorie et la pratique… C’est encore plus vrai lorsque l’on travaille avec un animal !

  1. En premier, il faudra déterminer si l’intervention de l’équipe de détection canine est bien en utile et si elle est faisable selon les compétences de son équipe. Pour cela, l’humain (du binôme humain/chien) devra questionner son client.
  2. Puis il devra bien informer son client sur les conditions d’engagement de son équipe (préparation du logement).
  3. Avant l’inspection, l’humain s’assurera que les conditions demandées ont bien été effectuées puis il engagera son binôme.

Dans ce métier, vous intervenez chez des personnes en situation de stress voire en détresse. Vous pénétrez dans l’intimité des gens, leur lit, les armoires contenant leurs affaires personnelles, etc. Vous devez donc être efficace et respectueux.

Une bonne méthodologie d’intervention vous permettra d’inspecter les lieux en un seul passage du chien. Une inspection calme et structurée permet d’économiser les efforts du chien et d’assurer que chaque endroit scanné par le chien est sain s’il n’y a pas eu de marquage sans avoir besoin de repasser plusieurs fois aux mêmes endroits.

Le chien devra éviter au maximum de frotter le mobilier ou les murs potentiellement infestés afin de ne pas créer un événement (puits de lumière, intrusion dans la cachette des insectes) risquant de disperser les punaises de lit ou d’en déplacer.

(Nous pouvons faire un parallèle avec le technicien hygiéniste… Il ne va pas pulvériser son produit en courant aléatoirement dans les pièces et repasser plusieurs fois à des endroits et potentiellement oublier d’autres, ni se coucher sur les lits ou canapés pour les traiter)…

Conclusion

La détection canine de punaises de lit est une activité très exigeante telle une unité d’élite. Comme tous services hautement spécialisés, les entraînements doivent être plus fréquents que les missions pour obtenir le meilleur.

Chaque jour, chaque mission, vous devrez étudier votre prestation et vous remettre en question afin de toujours contrôler, corriger et améliorer vos performances. Ce métier est un métier passion !

Pour aller plus loin : consulter la FAQ de l’expert

A lire également :

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
4
J'adore
36
Etonnant
0

Découvrez aussi

Découvrez aussi

commentaires clos