Association

Quels objectifs pour l’AM3D : Association Marocaine des 3D ?

Des personnes se tiennent debout en groupe à l’intérieur
La réunion d’informations de l’AM3D a eu lieu à Rabat le 10 mars © AM3D

Le 4 mars à Marrakech et le 10 mars à Rabat, les premières réunions d’informations de l’Association marocaine des 3D ont permis de détailler les raisons d’être de l’AM3D ainsi que les objectifs visés. Les acteurs privés et publics de l’hygiène 3D au Maroc étaient présents. La secrétaire générale Khadija Souatar, le président Abdelkarim Alghourfi et le vice-président Zoubair El Moutaouakil ont respectivement pris la parole. Voici ce que nous retenons.

Le prestataire 3D : maillon fort de la société

Le rôle du prestataire de service 3D est crucial au sein de la société marocaine car il assure la protection de la santé du citoyen. Il accompagne également le pays dans son développement industriel.

Il est important de comprendre que la lutte antiparasitaire demande des compétences. En effet, il ne s’agit pas d’appliquer un produit mais bien des solutions de contrôle des populations de nuisible. Une prestation de qualité englobe ainsi plusieurs aspects.

Hamelin.info - AMD - Qualité de la prestation
La prestation de service est une expertise, pas une application de produits | © AM3D

Ainsi, les prestataires de services au Maroc ont, selon l’Association Marocaine des 3D, des objectifs et des intérêts communs :

  • Mieux protéger le citoyen à travers des opérations de lutte anti nuisibles maitrisées ;
  • Informer les décideurs sur les compétences du métier et l’expertise des acteurs ;
  • Coopérer avec les autorités pour solliciter l’instauration d’un cadre légal autour du métier 3D ;
  • Fédérer les professionnels de la lutte anti nuisibles.

Présentation de l’Association Marocaine des 3D

L’Association Marocaine des 3D a vocation à représenter le secteur d’activité des 3D. Le 3ème D fait référence à l’activité de « déreptilisation », étant donné le nombre important d’interventions concernant les reptiles nuisibles. Il est à noter cependant que la désinfection (usuellement le 3ème D) fait également partie des compétences des applicateurs hygiénistes, notamment en cette période sensible de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Les membres qui composent l’AM3D ont une responsabilité collective et sont solidaires les uns à l’égard des autres.

Hamelin.info - AMD - Organigramme
Organigramme de l’AMD | © AM3D

Pour pérenniser l’association, une vision stratégique sur 5 ans a été déterminée :

Hamelin.info - AMD - Vision stratégique
Vision stratégie de l’AMD sur les 5ans à venir | © AM3D

La promotion collective et la valorisation du secteur doit être commune aux différents adhérents. Ceux-ci sont des prestataires, des partenaires et des formateurs.

L’approche en matière de promotion des compétences et des critères d’une prestation réussie doit être consensuelle. La communication envers les citoyens, les décideurs industriels, et les fédérations professionnelles en dépend.

L’AM3D se chargera de cette communication. Des actions en ce sens ont d’ailleurs déjà été réalisées et d’autres sont en prévision.

Adhérer à l’Association marocaine des 3D

Des personnes se tiennent debout en groupe à l’intérieur
La réunion d’informations de l’AM3D a eu lieu à Rabat le 10 mars © AM3D

« La formation est au cœur du programme d’adhésion », insiste Zoubair El Moutaouakil, qui rappelle au passage que les deux sociétés de formation membres de l’association offrent des tarifs préférentiels sur des modules aux adhérents.

Les conditions pour devenir membre de l’AM3D sont les suivantes :

Conditions pour devenir membre l’AM3D
© AM3D

Les questions de l’assemblée

Après l’officialisation des premiers adhérents, les participants ont eu l’occasion de poser leurs questions sur le programme d’adhésion qui leur a été présenté en détail.

L’une portait sur l’exigence d’une expérience de 3 ans minimum pour adhérer à l’association. En l’absence de cadre réglementaire pour le métier, répond le Président, « il est nécessaire d’apporter une preuve aux décideurs que les adhérents sont des professionnels engagés dans le métier avec un savoir-faire minimum pour bien appréhender les chantiers de traitement. La santé du citoyen et la salubrité des denrées alimentaires sont en jeu au moment des traitements. L’AM3D doit rester crédible. »

Un autre participant s’interrogeait sur la nécessité d’une formation externe suivie au cours des 3 dernières années. Abdelkarim Alghourfi répond que c’est le citoyen ou le décideur, et non l’AM3D, qui exige une « preuve de professionnalisme ». « Nous devons répondre à cette exigence », indique-t-il. Il rappelle par ailleurs que les spécialistes du nettoyage industriel suivent des formations de mise à niveau régulière et qu’il n’y a pas de raison que le secteur 3D en soit dispensé. « Le métier évolue et change, en s’adaptant aux nouvelles techniques, contraintes ou législations, ajoute-t-il. Un prestataire spécialiste doit garantir un niveau de connaissances à jour pour lui-même et ses équipes ».

Les adhésions à l’AM3D ont donc commencé. L’Association marocaine des 3D est en train d’établir des coopérations avec le ministère de la Santé et l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires).

A lire également :   

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
0
J'adore
1
Etonnant
2

Découvrez aussi

Découvrez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.