Actualités

La lutte antiparasitaire est-elle proactive ou réactive ?

Expert lutte antiparasitaire
@pixabay

Le programme de gestion des nuisibles ne peut pas fonctionner correctement si le professionnel de la lutte antiparasitaire est constamment en train de résoudre des problèmes ou d’appliquer des solutions de dernières minutes. La gestion des nuisibles commence par un effort considérable de prévention et soutenue par un programme de surveillance et d’inspection approfondi.

Dès lors que vous vous préoccupez de votre maison ou de votre entreprise, vous voulez probablement vous assurer que vous ne serez pas infesté de nuisibles. Votre approche de la lutte antiparasitaire doit comporter des éléments préventifs afin que votre domicile ou votre lieu de travail reste saine et exempte de parasites. 

Un bon programme de lutte contre les nuisibles peut commencer par un traitement réactif lorsque vous avez découvert des insectes, rongeurs, ou autres parasites. Il est souvent plus difficile de se débarrasser d’une infestation déjà installée que d’adopter une méthode préventive. Il ne suffit pas de réagir au problème. Il est important d’opter pour des mesures préventives, afin d’éviter une infestation.

En savoir plus : Lutte intégrée contre les nuisibles, l’essentiel

Avantages des méthodes préventives en lutte antiparasitaire

Pour assurer un suivi efficace, l’expert en lutte antiparasitaire viendra à intervalles réguliers afin de traiter les entreprises ou les maisons avec des produits et solutions qui empêchent les nuisibles d’infester votre propriété en premier lieu. Il est important également, de traiter l’extérieur de la maison, y compris la pelouse et les zones environnantes, afin d’éviter que les nuisibles n’y trouvent refuge. 

Le principal avantage d’inclure des services de lutte antiparasitaire préventive dans l’approche des nuisibles est que cela peut éviter la récidive. Cela peut également aider à préserver la santé des occupants, des employés et des clients en maintenant l’environnement exempt de parasites et nuisibles. Enfin, la lutte préventive contre les nuisibles peut éviter différents types de dommages matériels comme les dommages au bois, au linge, aux câblages et aux autres produits…

La prévention demande du temps et un éveil constant, mais elle porte aussi ses fruits dans le cadre d’un programme d’assainissement bien équilibré.

La surveillance des nuisibles dans le processus de lutte antiparasitaire

En ce qui concerne cette étape, un pourcentage de temps et d’effort doit être consacré à la surveillance des nuisibles/rongeurs.
Cette méthode inclut les pièges à phéromones (à l’intérieur et à l’extérieur), les pièges mécaniques, les pièges à glu, l’inspection des signes de dommages causés par les nuisibles… Et l’inspection des zones suspectes où ces dispositifs montrent une activité.

 

Surveillance des nuisibles

Surveillance des nuisibles

Les zones où les températures sont élevées doivent être soigneusement inspectées et surveillées. Les moteurs chauds créent un climat propice à une croissance optimale des insectes et des araignées. La présence d’araignées est un excellent indicateur de l’activité des insectes. La vigilance d’un programme de surveillance finement ajusté peut offrir une alerte précoce avant qu’un problème ne se transforme en une plainte d’un client. Dans un programme de lutte antiparasitaire, il est impératif de commencer par les insectes.

Gestion d’un programme de lutte antiparasitaire 

Cette étape dédiée au contrôle des nuisibles devrait être la plus petite d’un programme de lutte antiparasitaire. Trop souvent, la partie gestion d’un programme de lutte antiparasitaire représente le plus d’efforts notamment financiers  en insecticides.  Il s’agit souvent d’une solution provisoire et ponctuelle pour remplacer le nettoyage et le suivi.
Le traitement ne doit pas être un complément aux
programmes de prévention et de surveillance.

Le programme de lutte antiparasitaire ne doit pas être utilisé en fonction d’un calendrier, mais lorsque cela est justifié. Des épidémies se produiront dans tout programme de lutte antiparasitaire, et les pesticides sont nécessaires lorsque ces épidémies se produisent, mais la fréquence de ces épidémies sera  réduite lorsqu’une véritable approche de lutte intégrée aura été adoptée en fonction de l’organisme nuisible visé et de l’historique des problèmes. La chose la plus importante à prendre en compte lors du choix d’un produit de lutte est l’intégrité du produit.

Conseils pratiques sur les programmes de lutte anti nuisibles

Ces 3 étapes sont un modèle simple mais efficace de la façon dont un véritable programme de lutte antiparasitaire doit être perçu.
La
lutte antiparasitaire commence par un effort considérable de prévention et est complétée par un programme de surveillance et d’inspection approfondi.

En effet, les mesures de contrôle les plus sûres doivent être utilisées, non pas en fonction du calendrier, mais lorsqu’elles sont nécessaires.
La gestion des nuisibles est proactive et non réactive.

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
8
Bravo
6
Instructif
9
Intéressant
3

Découvrez aussi

commentaires clos