DésinsectisationEnvironnement de travail

Quel matériel utiliser pour détruire un nid de frelons ?

nid frelon asiatique en hauteur

Vouloir se débarrasser soi-même d’un nid de frelons n’est pas sans danger. Les risques sont nombreux (piqûres, chutes, accidents). Pour ces raisons, il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée. Les professionnels de la désinsectisation possèdent un savoir-faire et un matériel adapté à chaque situation. Selon la localisation du nid et en fonction de l’insecte, le technicien utilisera des matériels spécifiques.

Technicien 3D frelons

Échelle et harnais pour accéder au nid de frelons

Ce que vous allez apprendre

  • Le matériel dont vous aurez besoin pour vous protéger des piqûres
  • Quel matériel vous permettra d’intervenir en hauteur tout en évitant les chutes
  • Les méthodes et matériels pour traiter les nids depuis le sol
  • Les différents matériels que vous pouvez utiliser pour appliquer des biocides

Éviter les risques de piqûres : quel matériel pour bien se protéger ?

  • La combinaison anti-frelons : c’est la deuxième peau du « chasseur de frelons ». Les combinaisons intégrales équipées de visières grillagées ou en plastique transparent sont faites de matières qui protègent des piqûres d’hyménoptères. Elles sont fabriquées avec un tissu dit 3D, qui protège des attaques du frelon asiatique. Cet insecte arrivé en France en 2004 a le dard plus long et plus fin que le frelon commun.
  • Les gants et les chaussures : les mains et les pieds doivent également être protégés. Les insectes piqueurs se repèrent grâce à la chaleur du corps humain pour lancer leurs attaques. Si les gants ou les chaussures laissent entrevoir une partie du corps, c’est la piqûre assurée. Il est important d’avoir des chaussures assez hautes, que la combinaison recouvre assez largement. Les gants doivent être assez longs pour ne pas laisser apparaître les bras. Ils sont fournis avec les combinaisons.

Les risques de chutes en hauteur : quel matériel choisir ?

  • L’échelle : c’est avant tout un moyen d’accès au poste de travail. Les échelles de toits peuvent servir à accéder à des toitures très pentues. Il est toutefois obligatoire de s’ancrer grâce à un équipement qui protège des chutes en hauteur. L’échelle pouvant glisser ou se renverser, il faudra s’attacher le plus vite possible grâce à un harnais antichute auquel on aura joint une longe ou une corde de rappel (photo précédente). Ces techniques permettent à la fois d’avoir les deux mains disponibles pour l’intervention de traitement des nids, mais surtout de prévenir les risques liés à une éventuelle chute depuis l’échelle ou les accès en hauteur.
  • Les cordes et harnais : ces matériels permettent d’accéder en sécurité à n’importe quel nid d’insectes. Attention cependant : certaines combinaisons anti-frelons ne sont pas compatibles avec l’utilisation du harnais. Ce dernier compressant la combinaison près de la peau, son utilisation augmente notablement le risque de piqûres.
  • La nacelle élévatrice : certaines entreprises n’ayant pas les compétences techniques pour intervenir en hauteur avec des moyens légers, utilisent la nacelle élévatrice. Le code du travail privilégie l’utilisation de ces matériels d’accès collectifs, mais utiliser une nacelle augmente fortement le tarif des interventions qui peut devenir prohibitif pour les clients.

Les méthodes alternatives : matériels pour traiter les nids depuis le sol

Des méthodes alternatives permettent à l’opérateur désinsectiseur de pouvoir accéder à des nids très hauts ou mal placés.

  • Les perches télescopiques : les fabricants de matériels professionnels ont développé des modèles de cannes à rallonges. Elles peuvent se déployer sur des hauteurs pouvant aller jusqu’à 30 mètres, pour injecter des insecticides dans les nids.
  • Le pistolet de type « paint-ball » : c’est un pistolet breveté, modifié pour pouvoir envoyer à plusieurs dizaines de mètres et assez précisément, des billes d’insecticide qui exposent au contact des nids. Cette technique facilite grandement les opérations de destruction des nids. Attention toutefois à bien maîtriser cette technique, sans quoi les billes se retrouvent dans l’environnement et tuent les espèces non-cibles. 
  • Le drone anti-frelons : certains professionnels ont développé des engins volants capables d’approcher des essaims et d’y injecter un insecticide. Reste à vérifier d’un point de vue réglementaire si la pulvérisation de biocides par voie aérienne est possible (elle ne l’est pas pour les produits phytopharmaceutiques). 

Dans tous les cas et peu importe la méthode de traitement, les nids de frelons doivent être retirés dans un second temps pour prévenir d’éventuels empoisonnements de la chaîne alimentaire.

Technicien utilisant

Le pistolet à billes d’insecticide

Les matériels de traitement, pour l’utilisation des biocides

  • Les pulvérisateurs (poudre, liquide) : indispensables pour appliquer le produit biocide de la manière la plus efficace et sécurisée.
  • Le compresseur électrique : il n’est pas indispensable mais très utile pour mettre en pression le pulvérisateur.
  • La poudreuse manuelle : elle peut être utilisée en dépannage ou pour les petits nids.
  • Le thermonébulisateur : c’est un appareil capable d’envoyer un brouillard épais d’insecticide à grande vitesse. Il est très utile pour traiter de larges surfaces, toitures, combles perdus, etc.
  • La combinaison étanche, lunettes, masque respiratoire, gants : indispensables pour se protéger des produits biocides appliqués. Le professionnel connaît toutes les procédures de protection, étant lui-même titulaire du certificat certibiocide délivré après une formation spécifique.

Certains interviennent parfois par leurs propres moyens avec une bombe insecticide, sur des petits nids bien placés. 

Le tarif d’intervention d’une entreprise reste toutefois modéré, se situant aux alentours d’une centaine d’euros. Faire appel à une entreprise spécialisée, correctement équipée reste la solution la plus raisonnable, en évitant tout risque.

Source : Guillaume Castagné, ALLO FRELONS, en Tarn et Garonne et départements limitrophes. Désinsectiseur spécialisé dans la destruction des nids de guêpes et frelons depuis 2006.

A lire également :

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
9
J'adore
6
Etonnant
0

Découvrez aussi

Découvrez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.