Désinsectisation

Formation entomologie INELP, la vidéo pour tout savoir

Logo INELP
©INELP
Publicités
bannière podcast rat

L’INELP organise des formations dans le cadre de la lutte contre les insectes nuisibles. C’est Toulouse qui a accueilli la toute première formation en entomologie urbaine. Voici plus d’informations, et une vidéo qui en dit long sur cette formation inédite.

Formation en entomologie urbaine à Toulouse 

Dans le cadre de la lutte contre les insectes piqueurs de la maison, une formation a été organisée par l’INELP (Institut national d’étude et de lutte contre la punaise de lit) à Toulouse. Elle s’est déroulée sur 5 jours, du 7 au 11 mars 2022. 

L’objectif de la formation était de permettre aux participants de savoir identifier les principaux arthropodes rencontrés dans une maison. Il s’agissait de savoir établir un diagnostic entomologique à partir d’indices précis.

Jean-Michel Berenger, entomologiste et formateur, directeur du laboratoire Diagnostic Insecte et Pascal Delaunay, entomologiste médical et parasitologue au CHU de Nice, ont ainsi pu former 14 participants.

Une formation alliant travaux pratiques et théoriques 

La formation entomologie INELP concerne tous les professionnels de la lutte contre les insectes piqueurs, et notamment la punaise de lit. Qu’ils soient du domaine de la santé, des membres d’association, des professionnels de la 3D, cette formation leur a apporté un riche enseignement sur les insectes nuisibles. Les cours se sont déroulés de manière théorique (les matins) et pratique (l’après-midi). 

Ce format alternant théorie et travaux pratiques était pour les formateurs le meilleur moyen d’impliquer entièrement les participants. Ravis, ces derniers ont participé activement et le ressenti général était très positif.

En combien de modules se présente la formation INELP ? 

La formation insectes piqueurs se déroule en 5 modules. Le premier module est un enseignement général sur les arthropodes et les différentes techniques d’investigation. Les participants apprennent à ce niveau à identifier et classer les arthropodes. 

Le deuxième module de la formation est axé sur la punaise de lit, sa biologie et son mode de vie. Les entomologistes montrent aux apprenants les différences entre un mâle et une femelle, entre Cimex lectarius et Cimex Hemipterus, et différentes techniques pour les localiser. Le module sert aussi à doter les apprenants de meilleures méthodes de lutte contre les insectes de la maison. Une section permet de faire le point sur les insectes venimeux, vénéneux et urticants (hyménoptères, arachnides, lépidoptères et coléoptères).

Le troisième module consiste à détecter plusieurs diptères, notamment les plus connus : les moustiques, les mouches, les phlébotomes et les Psychodidae (parfois appelées mouches de drain ou d’égout). On utilise un logiciel (Moskeytools), on apprend à différencier des larves et adultes moustiques, des mouches.

Le quatrième module traite des puces, des poux, de la gale, des acariens (dont les Pyemotes) et des tiques Ixodidae et Argasidae.

Le cinquième et dernier module est réservé aux nuisibles des maisons, qu’il s’agisse de coléoptères, lépidoptères, blattes, psoques, collemboles, fourmis ou encore des araignées.

L’aspect technique de la formation

La formation a permis aux participants de manipuler un certain nombre de matériels :

  • une loupe binoculaire à zoom progressif (microscope),
  • des épingles,
  • des pinces,
  • des insectes en alcool (secs ou vivants). 

Les travaux pratiques ont consisté à utiliser ces outils. Ils ont aussi permis de manipuler des pièges. Les participants ont pu emporter leurs différentes préparations à l’issue de la formation.

Un QCM pour évaluer le niveau d’intégration des informations

Chaque module a donné lieu à un QCM. Il permet aux formateurs d’évaluer le savoir acquis par les apprenants au fur et à mesure des activités. Au terme de la formation, une épreuve pratique est proposée sur l’ensemble de la formation. Les participants reçoivent ensuite une attestation de participation.

La formation entomologie urbaine coûte 1200 € HT et peut être prise en charge par les Fonds de formation professionnelle à travers les OPCO. Pour rappel, l’INELP est Qualiopi.

 

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
4
Bravo
1
Instructif
3
Intéressant
3

Découvrez aussi

commentaires clos