DésinsectisationScience & Biodiversité

Des insectes espions…

Scarabée en gros plan sur une feuille

A l’université de Washington, des chercheurs ont mis au point une mini caméra pouvant s’installer sur le dos d’un scarabée. Elle tient si bien sur l’insecte qu’elle nous permet de suivre sa vie tout en observant le monde qui l’entoure grâce à sa rotation à 60°.

Ces chercheurs américains ont répondu à la question cruciale : quelle est le champs de vision des insectes au quotidien? C’est donc grâce à un appareil miniaturisé, et aux premières loges que l’on pourra désormais suivre les déplacements de l’insecte.

Un scarabée espion : une belle performance technologique

Le dispositif, une fois installé ne pèse que 248 mg et l’objectif peut pivoter à plus de 60 degrés grâce à un bras mécanique. En réduisant la qualité pour miniaturiser le module, l’appareil peut produire des images monochromes avec une résolution allant jusqu’à 160 x 140 pixels.

La télécommande : un smartphone qui pilote et reçoit les vidéos obtenues par la caméra via Bluetooth. Elle peut filmer entre 1 et 5 images par seconde.
Avec une batterie de 10 mAh, le système dispose de six heures d’autonomie. Les chercheurs ont pu atteindre cette durée en y ajoutant un accéléromètre qui n’active l’appareil uniquement lors des déplacement des insectes.

Une caméra adaptée aux petits insectes et aux robots

Cette caméra miniature n’est pas seulement conçue pour les insectes.
Elle peut également servir de module sur des petits robots.
Avant de lancer cette invention sur le dos du scarabée, les chercheurs ont conçu un robot de 2 cm par 1,6 cm. Celui-ci utilise les vibrations pour se déplacer et possède une autonomie approximative d’1h30. Les vibrations créent des distorsions dans les images pour déclencher l’arrêt du robot afin  d’obtenir une photo.

Pour la suite, les américains tenteront de placer un petit panneau solaire afin de se passer d’une batterie. Ce type d’appareil permettra d’étudier le comportement des insectes, mais aussi d’observer des endroits difficiles d’accès. Néanmoins, puisque les coléoptères peuvent être utilisés comme caméra de surveillance, il y aura certainement  le problème du respect de la vie privée qu’il faudra aborder au moment venu…

Source : https://www.futura-sciences.com/tech/

A lire également : 

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
2
J'adore
3
Etonnant
0

Découvrez aussi

Découvrez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.