DésinsectisationScience & Biodiversité

La punaise de lit : sa biologie

photo face avant et dos d'une punaise de lit

 Les punaises de lit sont des insectes hétéroptères qui créent de nombreuses démangeaisons et dermatites chez les humains. On les redoute et on les craint, mais que savons-nous réellement d’elles ?

 La punaise de lit : les nuisibles en cause

La punaise de lit est une espèce nocturne de forme ovale et aplatie qui a une taille comprise entre 5 et 8 mm. Les punaises sont présentes un peu partout dans le monde. Elles ont une couleur brune qui peut tirer sur le rouge foncé lorsqu’elles sont gorgées de sang.

La punaise des lits est hématophage ; cela signifie qu’elle se nourrit exclusivement de sang qu’elle se fournit auprès d’hôtes à sang chaud. Elle s’attaque de ce fait aux humains, mais aussi aux oiseaux et aux chauves-souris.

Les deux espèces de punaises de lit les plus impliquées dans les infestations humaines sont : le Cimex lectularius et le Cimex hemipterus. En l’absence d’hôtes humains, ces Cimex peuvent toutefois se nourrir auprès d’autres mammifères ou oiseaux.

cycle de vie punaise de lit

La punaise de lits : le cycle de vie 

Tout au long de leur vie adulte, les punaises de lits femelles pondent environ cinq œufs par jour dans des endroits cachés (coutures de matelas, crevasses dans les sommiers, espaces sous les plinthes, etc.). Au bout de 4 à 12 jours, ces œufs éclosent pour donner des nymphes de premier stade. Ces derniers doivent prendre un repas sanguin avant de pouvoir muer au stade suivant. Les punaises femelles adultes peuvent pondre jusqu’à 12 œufs par jour.

Avant de devenir adultes, les nymphes doivent en effet traverser 5 phases de croissance et chacune d’entre elles nécessitent un repas de sang pour l’évolution au stade supérieur. Les nymphes ne deviendront donc adultes qu’à la fin du 5ème stade. Bien que dépourvues de bourgeons alaires, les nymphes ressemblent fortement aux adultes, en version miniature.

Par ailleurs, il faut 10 à 20 minutes aux nymphes et aux adultes pour obtenir un repas sanguin complet. Si un hôte à sang chaud est disponible, les punaises de lit adultes peuvent prendre plusieurs repas de sang durant plusieurs semaines.

La punaise de lit : la reproduction et la durée de vie

Chez les punaises de lits, l’accouplement se produit hors de l’hôte et implique une forme unique de copulation appelée « insémination traumatique ». Au cours de cet accouplement, le mâle transperce la paroi abdominale de la femelle avec ses organes génitaux externes et l’insémine à travers sa cavité corporelle. De nombreuses femelles ne survivent pas à ce mode de fécondation.

Toutefois, une même femelle peut être fécondée de nombreuses fois et pondre entre 200 et 500 œufs au cours de sa vie. En cas de température optimale (entre 14 °C et 27 °C), les œufs sont émis dans les 3 à 10 jours suivants la fécondation.

Les punaises de lit vivent entre 6 et 24 mois et peuvent survivre de longues périodes sans s’alimenter. Elles se placent alors dans un état qualifié de diapause, et leur jeûne peut se prolonger jusqu’à un an et demi voire plus.

Les punaises de lit sont aussi source de transmissions infectieuses

Que pensez-vous de cet article?

J'aime
7
J'adore
5
Etonnant
0

Découvrez aussi

commentaires clos